Orientation post-bac, quel établissement choisir ?

En matière d’orientation post-bac, plusieurs perspectives s’offrent à vous. Vous ne savez pas vers quel établissement vous tourner ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair !

L’université

Un parcours à l’université dure au minimum 2 ans afin d’obtenir un diplôme. Deux types de diplômes courts s’ouvrent à vous :

  • Le DUT, Diplôme Universitaire de Technologie, un certificat à la fois théorique et pratique. Il est proposé dans les Instituts Universitaires de Technologie (IUT). Ce dernier vous offre les mêmes avantages que l’université (encadrement renforcé), avec 35 à 40 heures de cours par semaine – quasiment autant qu’en terminale. L’assiduité aux cours est nécessaire. Le diplôme est délivré après 2 ans d’études.
  • La licence, un premier palier de 3 ans après l’obtention de votre baccalauréat. Comptez 20 à 30 heures de cours par semaine en moyenne. Et surtout, beaucoup de travail personnel (20 heures minimum) ! Pour réussir votre année, il faudra être autonome et organisé.

Les Brevets de Technicien Supérieur (BTS)

On retrouve les BTS dans les lycées et dans les écoles privées (payantes). Dans la majorité des cas, un BTS s’obtient au bout de 2 années d’études. Quelques exceptions cependant : les BTS prothésiste-orthésiste et podo-orthésiste, en 3 ans ; ainsi que le BTS management en hôtellerie-restauration et les BTS artistiques. Ces derniers demandent une année de Mise À Niveau (MAN) si vous venez d’un baccalauréat généraliste.

Quant au rythme, comptez entre 30 et 33 heures par semaine. Soit autant d’heures de cours qu’en terminale, sans oublier le travail personnel. Au programme : devoirs et projets à rendre. Le rythme est assez soutenu, il vous faudra être rigoureux et constant. L’assiduité aux cours est obligatoire.

Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE)

On retrouve les CPGE dans des lycées. En général, il s’agit de petites promotions avec un bon encadrement pédagogique. Les études durent 2 ans.

Les Classes Prépa aux Grandes Écoles demandent beaucoup de travail. L’emploi du temps y est chargé, et il vous devrez réviser de manière autonome. Puisque le but de ces deux années est de préparer un concours, il faudra tenir un rythme soutenu. Comptez 30 heures de cours par semaine, et tout autant de travail personnel ! Ainsi, il faut être réaliste : vous n’aurez que peu de temps pour les loisirs. L’avantage, c’est que vous serez parfaitement préparé pour passer sereinement le concours de votre école d’ingénieur, école de commerce, etc.

Les écoles spécialisées

Bien des métiers sont accessibles par le biais de formations en écoles spécialisées. Attention au diplôme délivré : il peut être reconnu ou non par l’État (nous vous conseillons la seconde option !). Selon les domaines, ces écoles sont nombreuses, et leur qualité parfois très inégale. Il sera donc nécessaire de mener votre enquête par vous-même, ce qui vous demandera une grande implication et du temps pour trouver la perle rare !

En général, ces écoles proposent un encadrement solide (avec des enseignants très disponibles pour les élèves) ainsi qu’un bon équipement. Selon votre domaine, il faudra d’ailleurs vérifier ce critère ! Le rythme de travail lui, est souvent chargé, et demande également du travail personnel, ce quel que soit le secteur. Comptez environ une trentaine d’heures de cours et autant de travail personnel.

Vous êtes désormais au point sur les différences entre les options qui s’ouvrent à vous après l’obtention de votre baccalauréat. Choisissez votre établissement à la fois en fonction de votre projet d’études, mais aussi de votre personnalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *