La réforme

Bac 2021Réforme du Baccalauréat : ce qui ne change pas

4 grands principes du bac tel que nous le connaissons aujourd’hui ne changent pas :

– Le bachelier obtient le précieux sésame s’il obtient une moyenne générale de minimum 10/20

– Il ni a toujours pas de note éliminatoire ou de note de plancher

– Le système des compensations et de mérite restent en place avec les fameuses mentions
+ Bac sans mention : entre 10 et 12/20
+ Mention assez bien : entre 12 et 14/20
+ Mention bien : entre 14 et 16/20
+ Mention très bien : 16/20 et plus
+ Félicitations du Jury : + de 18/20 et dossier scolaire parfait ainsi que moyenne générale très élevée tout au long du cursus.

– Les épreuves de rattrapage sont maintenues pour les lycéens qui obtiennent entre 8 et 10/20 de moyenne générale à l’examen.

Réforme du Baccalauréat : ce qui change

Le principal changement suite à la réforme du baccalauréat, c’est l’intégration du contrôle continue comptant pour l’examen final. 40% de la note finale du bac serra composé de notes de contrôle continue.

Comment et pourquoi cette réforme du Bac ?

Cette réforme a été mise en place à l’issue d’un process unique de concertation où plus de 40000 lycéens ont pu donner leur avis et partager leurs idées.

En parallèle, Pierre Mathiot (professeur des universités) a été nommé par le Ministre pour mener une étude sur la base d’enquête auprès de 100 responsables ou acteurs du monde de l’éducation et concernés par la problématique du bac et du lycée en général.

En outre, de nombreuses contributions volontaires du monde lycéen on aussi été collectées (Proviseurs, professeurs, parents,…)

Et enfin le modèle du bac français a été comparé à ce qui se fait à l’international afin de mesure son rôle dans la poursuite d’étude par exemple.

A la suite de ces recueils et analyses, le Ministre est entré en concertation avec les différents acteurs du monde lycéen (syndicats, association des parents, association des lycéens,…). Ce dispositif a permis de définir ce que serra le baccalauréat en 2021 et de déployer un planning d’actions jusqu’à sa mise en œuvre.

Autre chose importante dans la réforme, la volonté de faire changer de dimension le bac professionnel pour le faire passer de la voie de garage à la voie de l’excellence. Un beau projet pour ce bac souvent boudé, souvent subit mais qui permet de grandes perspective d’emploi ou de poursuite d’études dans la filière technique ou dans l’apprentissage.

La réforme du Bac en infographie

Le Ministère de l’éducation nationale a mis en ligne cette infographie permettant d’un coup d’oeil de découvrir ce qui va changer pour les élèves de 1ère et Terminale.

Découvrir l’original ici